Leader with attitude

Deviens le Leader qui changera ta vie !


Sophia Amoruso : Une #GIRLBOSS partie de rien !

Sophia Amoruso : Une #GIRLBOSS partie de rien !

Temps de lecture: 14 minutes  ! 😉

Salut ! J’espère que tu vas bien ! Aujourd’hui je voudrais te parler d’un livre que j’ai terminé il y a quelques semaines : #GIRLBOSS. Ce livre est une autobiographie de Sophia Amoruso la PDG et fondatrice de Nasty Gal. (En savoir plus sur ce livre) Pour ceux qui ne le savent pas, Nasty Gal est un des plus gros site de vente de vêtements en ligne spécialisé dans le vintage. J’ai trouvé ce livre particulièrement intéressant. En effet, Sophia Amoruso est une femme assez unique en son genre ! Elle a l’air un peu cinglée sur les bord mais surtout c’est une femme de caractère qui sait s’imposer et se faire entendre. En même temps, lorsqu’on est la PDG d’une entreprise qui fait plus de 100 millions de dollars de chiffre d’affaire par an, il le faut ! Bref, aujourd’hui je vais te parler un peu de Sophia Amoruso et te raconter son histoire. Puis je vais te donner 5 clés pour construire une entreprise de +100 millions de dollars ! Ne perdons pas plus de temps, c’est parti ! 😉

Qui est Sophia Amoruso ?

   -Une enfant spéciale

En effet, Sophia Amoruso n’était pas une enfant comme les autres. Au lycée on lui a dépisté un trouble de la concentration et une dépression. En plus, comme beaucoup d’autres jeunes de son âge, elle détestait l’école. Elle s’est dit que s’il fallait prendre des pilules pour pouvoir aller en cours, autant ne plus aller en cours. Par conséquent, elle a décidé de ne pas prendre ses médicaments et de prendre des cours par correspondance.

Au final, ne plus aller en cours ne changeait rien à sa vie. En effet, Sophia Amoruso avait du mal à se faire des amis. C’était une fille plutôt réservée et avec un style particulier. Elle n’allait pas acheter ses vêtements dans des centres commerciaux comme les autres filles de son âge. Elle les achetait dans des boutiques qui vendaient des vêtements vintage. Sophia avait un style complètement décalé avec son temps. Elle était ce genre de fille qui pensait être née dans la mauvaise période. Ce style assez atypique a très certainement contribué au fait qu’elle n’avait que très peu d’amis.

Mais avec le peu d’amis qu’elle avait, elle a tout de même fait les 400 coups ! 😉

   -Thug à ses heures perdues.

En effet, Sophia Amoruso a mené une vie de vagabond pendant quelque temps. Elle se déplaçait avec une amie à elle en faisant du stop et survivait en volant des trucs à manger ou autres choses. D’ailleurs, le premier truc qu’elle a vendu sur internet fut un livre… Volé ! Elle a vraiment fait des trucs plutôt stupide et dangereux au cours de son adolescence. Une fois elle et son amie sont montées avec un camionneur qui leur ont fait des avances déplacés. En refusant, elle ont demandé au mec de les laisser partir et il les a abandonné au bord d’un autoroute.

Sophia Amoruso s’est rendu compte qu’elle faisait vraiment des conneries lorsqu’elle s’est faite prendre dans un supermarché après avoir volé. À ce moment, elle a vraiment pris conscience que la vie de criminel ne menait à rien et qu’il était préférable de gagner sa vie de façon plus honnête. C’est à ce moment qu’elle a commencé à enchaîner des petits boulot à droite et à gauche pour pouvoir payer son loyer et subvenir à ses besoins. C’est en approchant l’âge de 20 ans que sa vie va prendre un tout autre tournant. 🙂

   -Devenu riche grâce à une hernie.

En effet, Sophia Amoruso se retrouve avec un hernie inguinale. Ce qui nécessite des soins médicaux assez onéreux, en particulier une chirurgie. La meilleure solution pour qu’elle puisse se soigner c’est de trouver un travail qui lui permettra d’avoir une couverture santé pour couvrir les frais. Elle trouve un job dans le lobby d’une école d’art. Elle avait tellement de temps libre qu’elle a commencé à trainer sur MySpace et s’est fait aborder par des boutiques de vêtements vintages pour travailler avec elle. Une fois que sa couverture santé a pris effet, elle s’est faite soigner et a démissionné.

C’est au cours de sa convalescence qu’elle a eu l’idée de vendre des vêtements vintages sur eBay. En effet, elle n’avait plus de travail et il fallait bien qu’elle fasse quelque chose pour gagner sa vie. Elle a lu un livre du style, «vendre sur eBay pour les nuls» histoire de savoir où aller. Puis un jour dans une des boutiques de vêtements d’occasion où elle va acheter ses vêtements, elle tombe sur 2 vestes Chanel. Elle les achète pour 8$ et décide de les vendre aux enchères à 9,99$. Les vestes finissent par être vendues pour 1 500 $ chacune !

C’est à ce moment qu’elle s’est dit que sa mère avait peut être tort de vouloir qu’elle reprenne ses études. Elle a donc continué et aujourd’hui, elle dirige une entreprise qui vaut plus de 100 millions de dollars ! 🙂

Je vais à présent te parler de 5 clés que j’ai trouvé dans son livre et qui lui ont permis de construire une telle entreprise.

5 clés pour construire une entreprise de +100 millions de dollars.

   -Travailler dur (forcément..)

Souvent les gens pensent que travailler depuis chez soi, c’est être en vacance toute l’année. Sophia Amoruso n’est absolument pas d’accord avec ça. En effet, elle avoue même que vendre ses vêtements sur eBay était un travail à temps plein et qu’elle n’avait jamais eu un emploi du temps aussi plein. Elle devait prendre le temps de trouver des vêtements à vendre, prendre le temps de rédiger une fiche produit détaillée et faire un shooting photo. Pour les photos elle se faisait aider par un ami. Mais il fallait qu’elle prenne le temps de trouver des modèles pour porter les vêtements ou sinon elle jouait les modèles. Elle s’occupait de la retouche des photos, de la mise aux enchères sur eBay et de l’envoi des vêtements une fois l’enchère fermée. En plus de tout ça, elle s’occupait également de publier du contenu sur son profil MySpace et essayait d’augmenter le nombre de personnes abonnées à son profil. Elle prenait également le temps de répondre à tous les commentaires sur MySpace, même quand il y avait plus de 60 000 personnes qui la suivaient sur son profil.

Comme tu peux le constater, Sophia Amoruso a vraiment charbonné pour arriver là où elle est aujourd’hui. Elle faisait tout pour que les choses soient le mieux possible en faisant attention même aux petits détails. Toi aussi, n’ai pas peur du travail, essaye de toujours faire de ton mieux et d’apporter le maximum de valeur à tes clients ! C’est comme ça que Sophia Amoruso a su faire la différence sur eBay ! 😉

   -Bien gérer ses finances.

Nasty Gal est connu pour être une entreprise qui s’est construite sans dette. C’est-à-dire que Sophia Amoruso n’a demandé d‘argent à personne pour créer son entreprise. Ni à une banque, ni à des investisseurs. Elle a fait avec ce qu’elle avait. C’est à dire pas grand-chose. Comme quoi, tout est possible ! En fait, pour Sophia Amoruso, un centime est un centime. Elle fait toujours de son mieux pour avoir à dépenser le moins possible. Lorsqu’elle allait dans des boutiques de vêtements d’occasions pour trouver de quoi vendre, elle essayait de négocier un rabais de 10 % lorsque les vêtements avaient des trous ou d’autres petits défauts. Et ça, même si cela lui permettait d’économiser seulement 50cts !

Sophia Amoruso a aussi appliqué l’un des préceptes de base du livre de Georges Clason, L’homme le plus riche de Babylon : épargner 10 % de son revenu. Il est important de savoir mettre un peu d’argent de côté en cas d’urgence. Mais ce qui est surtout important, c’est de savoir vivre humblement et ne pas augmenter son niveau de vie à mesure que nos revenus augmentent. En effet, si nos dépenses augmentent à mesure que nos revenus augmentent, nous ne devenons pas plus riche. Vu que le salaire gagné ce mois-ci sera complètement consommé avant le mois prochain. Vivre en dessous de tes moyens te permet d’investir dans ton entreprise et d’embaucher des employés talentueux. Lorsque Sophia Amoruso a embauché Christina Ferrucci pour l’aider à développer Nasty Gal, elle la payait plus qu’elle ne se payait elle même. Il faut savoir mettre son argent là où il est important !

Toute personne devenue millionnaire le sont devenu car elle ont compris qu’il fallait dépenser moins qu’on ne gagne. Épargner au moins 10 % de son salaire pour parer les coups durs et ensuite investir le reste pour faire travailler notre argent à notre place !

Apprend donc à gérer tes finances et fait en sorte d’avoir une trésorerie toujours positive ! De même pour ton compte en banque. 😉

   -Faire abstraction des attaques de la concurrence.

La principale raison qui fait que Nasty Gal a quitté eBay est tout le bordel qu’il y a eu à cause de ses concurrents. En effet, voyant que Nasty Gal avait énormément de popularité sur eBay, ses concurrents ont commencé à l’attaquer d’une façon assez exécrable. Ils ont commencé à dénigrer son travail en disant que ses vêtements n’étaient pas vintages car pas assez anciens. Parfois, ils attaquaient même les modèles qui posaient pour Nasty Gal en disant qu’elles étaient grosses et moches. Comme tu peux le voir, ils avaient des arguments vraiment peu convaincants. Lorsqu’ils ont su que certaines clientes étaient prêtes à dépenser plus chez Nasty Gal que chez eux, il ont commencé à accuser Sophia Amoruso de gonfler ses enchères pour que ses clientes dépensent davantage.

Malgré toutes ces attaques, Sophia Amoruso ne s’est pas laissée distraire et a continué  à faire ce qu’elle faisait le mieux : offrir un contenu de qualité et entretenir la relation qu’elle avait avec ses clientes sur MySpace. Au final, il y a eu tellement de débordement sur le forum lié à la mode sur eBay qu’ils ont décidé de fermer le compte de Nasty Gal. Quelques mois après Nasty Gal lançait officiellement son site internet.

Tout ça pour te dire que lorsque tu fais du bon boulot, tu fera des jaloux. Et malheureusement, ces personnes qui seront envieuses de ton succès vont t’attaquer et essayer de couler ton business. Heureusement que ces personnes ne se contentent que de dire du mal de toi. Au final, si tu as une relation assez solide avec tes clients, cela n’aura aucun impact sur tes ventes. N’écoutes pas les attaques personnelles, méfie-toi plutôt du concurrent qui prend des mesures pour apporter plus de valeur à ses clients. Il faut savoir faire la différence entre les vraies menaces et les aboiements de caniche inoffensif. 😉

   -Relation client on fleek.

Sophia Amoruso a toujours accordé beaucoup d’importance à ses clientes. Le fait de chercher de belles filles pour porter ses vêtements, de faire des shooting photo travaillés, de répondre aux commentaires de tout le monde sur MySpace, ce n’est pas du temps perdu ! En faisant tout ça, elle apprend à connaître ses clientes et savoir ce qu’elles attendent de Nasty Gal. Cela a énormément de valeur pour les clientes de Nasty Gal. À un moment donné, Nasty Gal n’était plus juste une boutique de vêtement vintage. C’est complètement devenue une source d’inspiration en matière de style vintage ! Certaines personnes allaient sur son profil MySpace juste pour avoir des idées d’agencement de vêtement vintage et avoir un style hors du commun ! C’est exactement ce dont parle Gary Vaynerchuk dans The Thank You Economy . Sophia Amoruso offre beaucoup plus que ce que ses clientes attendent d’elle et surtout beaucoup plus que les autres ! Et ses clientes le lui rendent bien !

Si Nasty Gal est passé de 0 à +100 millions de dollars en 7 ans, ce n’est pas par hasard. Apprend à connaître ton client le mieux possible ! Découvre ce qui lui ferait plaisir d’acheter et offre plus que ce qu’il attend ! La relation client, c’est tout ! Si ton service client est meilleur que les autres, les gens seront prêts à payer plus chère pour avoir ton produit et surtout, ils te seront fidèles ! Et ça, c’est ce qui permet à une entreprise de durer !;)

   -Avoir une équipe qui nous correspond.

Nasty Gal est une entreprise qui a connu une croissance exponentielle. Passer de 0 à +100 millions de dollars en 7 ans ce n’est pas donné à tout le monde. Pour pouvoir faire face à une demande toujours plus importante des clients, Sophia Amoruso a dû embaucher un certain nombre de personnes. Mais on ne peut pas décider d’embaucher quelqu’un n’importe comment. Souvent les gens pensent que c’est le candidat qui a le meilleur CV qui sera le meilleur employé. Ce n’est pas vraiment le cas. En effet, il est préférable de se trouver des employés qui partagent les mêmes valeurs que l’entreprise et s’accordent bien avec la culture d’entreprise.

Étant donné que Sophia Amoruso a crée Nasty Gal en partant de zéro et sans véritable formation dans les ressources humaines et le management, elle a dû apprendre seule. Pour ce faire, elle s’est beaucoup aider de Google. Elle a aussi beaucoup utilisé LinkedIn pour embaucher les bonnes personnes. Elle voyait qui faisait parti de telle entreprise du secteur du textile à succès, puis elle allait voir sur LinkedIn quelles qualifications ces personnes avaient pour pouvoir occuper tel poste le mieux possible.

Ce qui est le plus important, c’est surtout l’état d’esprit des employés et l’entente qui y règne. Sophia Amoruso déteste quand un employé lui sort «ce n’est pas mon job». Pour elle, tant qu’il y a du travail à faire et que tu es la seule personne disponible pour le faire, alors tu le fais ! Et ce mode de fonctionnement, il ne convient pas à tout type d’employé. C’est pourquoi tu dois bien y réfléchir et surtout essayer de cerner le mieux possible le genre de personnes avec qui tu veux travailler. 😉

Conclusion.

Il y a tellement de chose à apprendre de cette femme ! C’est vraiment l’exemple type de la self-made woman issu de la génération Y qui nous montre qu’aujourd’hui, il est toujours possible de se faire «tout seul» en partant de zéro. Certes, elle a reçu l’aide de certaines personnes. Mais il faut reconnaître que Sophia Amoruso a fait beaucoup de choses elle-même et que tout est née grâce à elle ! Si toi aussi tu veux créer une entreprise qui vaut des millions il n’y a pas 36 milles façon de le faire.

Tu dois avant tout travailler très dur. En effet, l’entrepreneuriat demande énormément d’effort et de sacrifice. Beaucoup plus que lorsque tu es un employé. C’est pourquoi beaucoup de personnes sont de très bons employés mais de très mauvais entrepreneurs.

Tu dois également apprendre à gérer tes finances ! C’est le problème de beaucoup de personnes. On en veut toujours plus et on a tendance à aimer les belle choses. On ne devient pas riche si nos dépenses augmentent à mesure que nos revenus augmentent ! De même dans ton entreprise ! Investis l’argent qu’il faut pour avoir les meilleurs employés qui soit. Mais avoir des meubles design et stylés dans tes bureaux est superflu ! Surtout au lancement de l’entreprise.

Apprend à ne pas prendre personnellement les attaques de la concurrence. Méfie-toi de ceux qui répondent en apportant plus de valeur et en offrant de la qualité à tes clients. Ceux qui ne font qu’insulter ton travail et dénigrer ceux avec qui tu travailles ont déjà perdu. 😉

La relation client c’est la base du succès d’une entreprise ! C’est ça qui fait qu’un client viendra acheter plusieurs fois chez toi. En effet, le fait de créer une relation de proximité avec tes clients les fidélise et tu peux même finir par les convaincre de dépenser plus chez toi que chez la concurrence ! 😉

Et surtout, entoure-toi des bonnes personnes ! Trouve-toi les bon associés et surtout les bons employés. Il faut que tout le monde soit dans le même état d’esprit et voit l’avenir de l’entreprise de la même façon ! Il faut que tout le monde soit d’accord avec cette culture d’entreprise et que vous soyez sur la même longueur d’onde ! 🙂

Cet article touche à sa fin ! Je te remercie de l’avoir lu ou regardé jusqu’à la fin. N’hésite pas à me dire ce que tu penses de tout ça. Dis-moi si Sophia Amoruso t’as convaincu de devenir une #GIRLBOSS ou encore de te lancer dans l’entrepreneuriat en commentaire. Si tu as apprécié la vidéo, n’hésite pas à t’abonner et à Liker la vidéo. Suis-moi également sur Facebook, Instagram et Twitter pour ne rien rater !

À bientôt, et surtout, be a #LWA !

Liens utiles:

« Qui es-tu Nicolas ? » je me confie (F.A.Q)

Défi 30 jours 30 vidéos: Le Bilan !

The Thank You Economy : être gentil rapporte gros !

Facebook: Leader With Attitude

Instagram: Leader With Attitude

Twitter: Leader With Attitude

 

S’abonner à la newsletter

* indicates required



Email Format

Please follow and like us:
1 Commentaire - Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'hésite pas et suis moi sur les réseaux sociaux ;)

Follow by Email
Facebook
Facebook
YOUTUBE
YOUTUBE
INSTAGRAM