Leader with attitude

Deviens le Leader qui changera ta vie !


Procrastination: l’ennemi de la réussite !

Procrastination: l’ennemi de la réussite !

Salut ! J’espère que tu vas bien :). A l’approche des partiels, j’aimerais te parler d’un fléau qui touche énormément d’étudiants ( moi aussi): la procrastination. Eh oui, à chaque semestre, des étudiants se retrouvent dépassés parce qu’ils remettent toujours à demain leurs révisions, la réalisation de fiches de révision etc. A chaque semestre, c’est la même chose. Cependant, la procrastination est également présente dans d’autres domaines de la vie. Surtout dans les domaines qui peuvent nous apporter beaucoup de valeur et nous permettre d’augmenter nos revenus. Et là, on peut perdre gros à cause de la procrastination. Aujourd’hui je vais donc te donner des conseils pour éviter de tomber dans la procrastination. Ça te va ? Alors, c’est parti ! 😉

La procrastination: les différents types.

   -Le perfectionniste

Cela peut te sembler bizarre, mais le perfectionnisme est bien une forme de procrastination. Le fait de toujours chercher la petite bête, s’attarder sur des petits détails etc peut s’avérer néfaste.

Prenons un exemple pour illustrer cela. Imaginons une jeune femme voulant écrire un roman depuis qu’elle est au lycée. Ça fait 3 ans qu’elle travailel dessus et pourtant, elle n’est qu’au chapitre 3.

Pourquoi ? Elle cherche toujours à faire mieux et ne cesse de retravailler son chapitre. Au final, elle a perdu un temps fouuu ! Son perfectionnisme lui fait prendre du retard dans son projet.

Tu vas peut être me dire qu’elle a raison de viser l’excellence. Mais cela

peut être une façon de justifier le fait qu’on ne veuille pas véritablement se lancer. Le fait d’attendre de se lancer parce qu’on estime que l’on est pas assez bon, c’est de la procrastination. Il est préférable de se lancer et de se perfectionner petit à petit. 😉

   -L’intellectuel

Il y a forcément quelqu’un autour de toi qui est ce type de procrastinateur. C’est une personne qui adore la « masturbation intellectuelle ». En effet, elle va lire un nombre incalculable de livre concernant un domaine dans lequel elle aimerait s’améliorer. Ce qui est bien en soi. Le souci, c’est qu’une fois le livre terminé, tous les concepts et astuces enseignés dans ces livres vont rapidement tomber aux oubliettes ! Pourquoi ? Parce que cette personne ne passe jamais à la pratique !

Au final, en lisant plein de livres concernant le domaine dans lequel cette personne veut progresser, elle se donne bonne conscience. Elle croit qu’elle est en train d’avancer sur son projet car elle apprend de nouvelles choses qu’elle trouve extraordinaire ! Mais c’est un leurre ! En ne passant jamais à l’acte, en ne testant pas ce que ces livres lui ont appris, elle procrastine ! Ce qui est dommage. Accumuler autant de connaissance pour ne pas les mettre en pratique est une perte de temps considérable ! Penses-y. 🙂

   -L’enthousiaste

L’enthousiaste est une personne qui, dès qu’elle trouve une idée, est surexcitée et décide de se donner à fond pour réaliser ce projet ! Où est le problème vas-tu me dire ? Eh ben dès que les premières semaines d’enthousiasme sont passées, l’effort que demande la réalisation de ce projet est trop important. Et au final, au bout d’un mois ou deux, cette personne abandonne complètement son projet. Un fois l’idée précédente complètement abandonnée, bim !! Une nouvelle idée géniale apparaît.

Au final, ces personnes adore la phase de découverte et le sentiment de plaisir que cela procure. Mais malheureusement, elles n’arrivent pas à passer à l’étape supérieur consistant à travailler dur pour donner vie à leur projet et tombent donc dans la procrastination.

   -Le retardataire

C’est probablement le cas le plus répandu. Ce sont les personnes qui décident de se mettre au travail au dernier moment. En effet, ces personnes pensent qu’elles sont plus efficaces en travaillant à la dernière minute. Au final, elles arrivent à avoir de bons résultats en ayant travaillé à la dernière minute et gardent ce souvenir pour justifier le fait de tout remettre à plus tard. Cependant, tout ne peut pas être toujours fait efficacement à la dernière minute. Ces personnes finissent en général débordées et n’arrivent pas à tout gérer, elles peuvent même se casser la gueule.

C’est le cas pour énormément d’étudiant. Ils se mettent à réviser les partiels 2 semaines avant la première épreuve et arrivé le jour-j, ils sont complètement exténués ! Ce qui est véritablement néfaste pour leurs performances au moment des partiels

Comme tu peux le voir, la procrastination peut se retrouver à travers divers comportement qui peuvent parfois paraître comme étant des bonnes choses. A présent voyons quelques solutions pour combattre la procrastination.

Des techniques pour sortir de la procrastination.

   -Éclaircir ses objectifs et établir un plan d’action.

Je t’en ai parlé dans d’autre article lié à la productivité et aux moyens de  tenir tes résolutions de début d’année . Pour aller à l’essentiel, lorsque tu as un objectif à atteindre ou une tâche importante à réaliser (ex: rendre un devoir), réalise un plan d’action. Détermine toutes les étapes à accomplir pour atteindre cet objectif et réfléchis aux meilleurs moyens pour franchir chaque étape. Tu peux faire cela sous forme de « to-do list » pour t’aider à structurer tout ça. Et à chaque étape franchie, tu la rayes de ta liste ! 😉

Le fait de décomposer ton objectif en petites tâches à accomplir le rend beaucoup plus facile à digérer. Tu as donc tendance à le faire plus facilement et ne plus procrastiner (du moins, moins qu’avant). Car tu as la possibilité d’effectuer cette petite tâche très rapidement. Ce qui naturellement te rebutes moins qui si tu voyais toutes les tâches à réaliser dans leur globalité.

Pour approfondir cela, n’hésite pas à aller voir les articles précédemment cités.

   -S’occuper de soi et de sa motivation.

Comme nous l’avons vu avec les procrastinateurs enthousiastes, la motivation est un facteur déterminant à la réalisation de nos projets. Lorsque la motivation s’en va, il est très difficile d’aller de l’avant. Mais sache que la motivation dépend énormément de notre mode de vie. J’en ai parlé dans un précédent article sur l’importance d’un mode de vie sain pour réaliser ses rêves . En effet, notre alimentation, notre sommeil et notre activité physique journalière a un impact important sur notre motivation.

Pour faire simple, avoir une alimentation trop riche et pas assez équilibrée, un maque de sommeil et un manque d’activité physique peut influer négativement sur:

-Le moral

-La concentration

-Le niveau de fatigue

-L’intelligence

-La sérénité

-Etc…

Et pour avoir un niveau de motivation au top, il est indispensable d’être en pleine forme physiquement et psychologiquement. Pour creuser davantage ce point, n’hésite pas à voir le lien ci dessus. 😉

   -Commencer par faire un premier pas.

Ça parait tout bête mais faire le premier pas peut tout changer. En effet, commencer à s’impliquer dans quelque chose qu’on estime important crée un certain engagement envers cette chose. Ce point rejoint un peu l’idée de la réalisation d’un plan. Tu n’est pas obligé de tout faire tout de suite. Mais juste un tout petit pas. Cela ne demande pas de gros effort la plus part du temps et peut te permettre de te rapprocher de tes objectifs.

En faisant le premier pas, il est beaucoup plus facile de continuer à marcher. Prend l’habitude de faire un petit pas chaque jour et tu vaincra la procrastination ! 😉

   -Choisir le bon environnement.

L’environnement est quelque chose de déterminant pour un grand nombre de personnes. Si les gens qui t’entourent t’éloignent de tes objectifs, te tirent vers le bas, éloigne toi d’eux. Il faut savoir se séparer de ce qui te freine pour aller de l’avant. Il est aussi très important d’aménager ton environnement spatial. Détermine un espace complètement dédié au travail chez toi. Fais en sorte qu’il soit suffisamment rangé pour que tu t’y retrouves assez facilement et éloigne toute distraction !

Imposes-toi une limite de temps pour travailler et des moments de pause. S’il le faut, pose ton téléphone dans une autre pièce pour ne pas avoir à être tenté d’y toucher pendant ton temps de travail. En ce qu’il s’agit de ton ordinateur, il existe des plug-in permettant de bloquer temporairement l’accès à certain site (Ex: leechblock pour firefox). Je ne l’ai jamais testé personnellement, mais si tu n’arrives vraiment pas à éviter facebook ou youtube lorsque tu travailles, ça vaut le coup de le tester ;).

Pour conclure

Je dirais que la procrastination est quelque chose d’humain. Mais c’est un caractère de l’humain qui nous freine dans nos projet et peut donc être source de regret. Tout le monde mérite de vivre ses rêves ! Alors donne-toi les moyens d’y parvenir et déclare la guerre à ta procrastination ! J’espère que mes petits conseils te seront utiles. Si tu as des questions n’hésite pas à les poser dans les commentaires. Fais-en de même pour me donner ton avis ! 🙂

N’hésite pas à me suivre sur Facebook, Instagram et Twitter pour avoir du contenu récurrent et être averti de la sortie de nouveaux articles ! 😉

A bientôt ! Et surtout, be a #LWA 😉

Liens utiles:

Youtube: Vaincre la procrastination | développement personnel

Youtube: Comment vaincre la procrastination (développement personnel)

Procrastination : La guerre est déclarée !

Comment j’ai vaincu la procrastination

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'hésite pas et suis moi sur les réseaux sociaux ;)

Follow by Email
Facebook
Facebook
YOUTUBE
YOUTUBE
INSTAGRAM