Leader with attitude

Deviens le Leader qui changera ta vie !


Les jeunes et l’entrepreneuriat en France !

Les jeunes et l’entrepreneuriat en France !

Salut! Me revoilà pour un nouvel article ! 😉 . Je suis content d’avoir eu les feedbacks de certaines personnes à propos de mon précédent article. Hormis quelques petites fautes par-ci, par-là, il semblerait que mon article ait plu à un certain nombre de personnes ! J’en suis très heureux et cela m’encourage à en apprendre davantage pour pouvoir vous offrir des articles de qualité 😀 . Bref, trêve de bavardages, entrons dans le cœur du sujet !

Aujourd’hui je vais te parler des relations qu’entretiennent les jeunes français avec le monde entrepreneurial ! Étant moi-même dans une démarche entrepreneuriale, j’ai décidé de voir comment les jeunes percevaient cela en France, histoire de savoir si on était vraiment enclins à devenir des leaders et entrepreneurs aguerris. Pour être franc, ce que j’ai trouvé m’a plutôt réjoui et encouragé ! Il faut croire en cette nouvelle génération que nous représentons et nous donner les moyens de porter l’héritage de nos parents et grands parents à un tout autre niveau! Mais comme tout n’est pas toujours rose, j’ai également trouvé des choses un peu moins positives sur le sujet. Cependant, il n’y a rien que l’on ne puisse changer. Donc, soyons optimiste ! 😉

Tu trouvera mes sources à la fin de l’article si cela t’intéresse.

Je te propose de commencer avec ce qui est encourageant, ça te va ? C’est parti alors !

Les points positifs

Les jeunes français débordent d’envie d’entreprendre !

Ça m’a fait énormément plaisir de voir qu’aujourd’hui en France, les jeunes voient l’entrepreneuriat d’un bon œil 🙂 . En effet, d’après ce que j’ai trouvé, l’entrepreneuriat est vu comme un bon choix de carrière par 62% des 18-24ans et 54% des 25-30ans ! En d’autres termes, plus de la moitié des jeunes en France se verrait potentiellement travailler à son compte en créant sa propre entreprise . Vous vous rendez compte du nombre d’emplois qui pourrait être crées si tous ces jeunes réussissaient à créer une entreprise rentable et viable sur le long terme ? Ça serait grandement bénéfique à l’économie française à mon avis.

Mais attend, ce n’est pas tout ! Il y a encore mieux. J’ai appris que le nombre de création d’entreprises portées par des jeunes a augmentée de +208% entre 2002 et 2014 ! C’est juste énorme ! Et après ça on ose dire que la jeunesse française ne crée plus. On peut donc voir que c’est complètement faux . Personnellement, je trouve ça motivant de constater qu’autant de jeunes ont décidé de se prendre en main en un peu plus de 10 ans.

Il y a autre chose également qui m’a surpris, c’est le niveau de qualification des jeunes entrepreneurs français.

Les jeunes français sont des entrepreneurs hautement qualifié !

En effet, selon les études, les jeunes entrepreneurs français auraient un taux de scolarisation élevé . Les entrepreneurs éduqués seraient 3 fois plus nombreux que les entrepreneurs non éduqués dans la tranche des 18-30ans. En y réfléchissant un peu, je me suis dit qu’il n’était malgré tout pas si étonnant que ça de voir que les jeunes entrepreneurs français soient si bien éduqués. N’oublions pas qu’en France l’école est considérée comme un facteur important de réussite professionnelle et un moyen d’ascension sociale pour de nombreuse personnes. Il est donc normal de voir des jeunes décrocher leur diplôme, surtout quand on sait que le succès entrepreneurial reste incertain. Le diplôme est donc une sorte de « filet de sécurité » qui permettrait de retomber sur ses pattes en cas de problème.

Même si le risque subsiste, il n’empêche que les jeunes français ont énormément d’ambition !

Les jeunes français ont de l’ambition !

De l’ambition et encore de l’ambition! Mes recherches m’ont effectivement montré que les jeunes français avaient un potentiel entrepreneurial élevé, en particulier les 18-24 ans, où 78% d’entre eux ont pour ambition de créer plus de 5 emplois sur 5 ans et 67% ont des objectifs d’exportation à court terme. Je me retrouve parmi ces jeunes entrepreneurs ambitieux, car j’aimerais vraiment que la marque de maillot de bain sur laquelle je travaille en ce moment devienne une entreprise présente autour du monde et je compte mettre tout en œuvre avec mes collaboratrices pour que cela fonctionne ! 🙂 .

Comme tu peux le voir, les jeunes français se défendent pas mal niveau entrepreneuriat. Cependant, comme je te l’ai dit, ce n’est pas tout « rose » et je vais t’expliquer pourquoi.

 Les points négatifs

Les jeunes français manquent d’engagement

Hélas, j’ai découvert que même si 36% des jeunes sont déjà engagés dans une dynamique entrepreneuriale, il semblerait que 35% y ont songé mais ne veulent pas sauter le pas. Ce qui est dommage d’après moi. Par ailleurs, il semblerait que les jeunes de la génération Y ( c’est-à-dire les jeunes nés entre les années 1980 et fin des années 1990) soient moins engagés dans l’entrepreneuriat que ceux de la génération X (c’est-à-dire les jeunes nés entre les années 1960 et la fin des années 1970). Ce faible taux de passage à l’acte s ‘expliquerait par de multiples freins tels que le manque de compétence et d’expertise, la mauvaise perception des opportunités, le manque d’investissements financiers. Au fond, c’est en parti pour aider les gens à aller au-delà de ce genre de blocage que j’ai crée ce blog. Ça serait tellement dommage d’arriver à la fin de sa vie avec le regret de ne pas avoir essayé de faire ce que l’on voulait faire ! Tout cela à cause de barrières plus psychologiques que physiques. C’est pourquoi nous devons développer notre leadership et notre confiance en soi pour devenir véritablement maître de notre vie !

Le dernier point que j’aimerais aborder représente une perte de potentiel créatif non négligeable selon moi.

Une proportion de jeunes femmes très faible

Malheureusement en France, l’intention d’entreprendre chez les jeunes femme de 18-24ans est seulement de 38% et la proportion des jeunes femmes entrepreneurs de 22% pour la même tranche d’âge. Ce qui fait de la France l’un des pays avec la proportion de femmes la plus faible dans le domaine entrepreneurial avec la Norvège et l’Allemagne au sein des pays dit développés. C’est dommage de ne pas voir plus de jeunes femmes se lancer dans l’entrepreneuriat car non seulement elles ont les capacités nécessaires et un esprit très créatif –mes collaboratrices en sont des exemples – mais c’est aussi un très bon moyen pour elles d’éviter certaines discriminations dans le monde du travail, notamment en matière de salaire ! Eh oui, quand c’est toi la patronne, aucun homme ne peut décider que ton salaire sera 10% ou 20% inférieur à celui d’un homme qui occupe le même poste. Franchement mesdames, si l’envie vous prend d’entreprendre n’hésitez pas une seconde !

L’article touche à sa fin! Ça m’a pris un certain temps de bosser sur cette article, mais je l’ai fait avec un grand plaisir ! Bien évidement, si le sujet t’intéresse, je mets mes sources tout en bas pour que tu puisses avoir plus d’informations sur le sujet. Ce que je retiens ici c’est surtout que les jeunes français ont de bonnes intentions mais, parfois, ils leur manque ce petit déclic qui leur permettront de prendre conscience que les barrières ne sont pas infranchissables et qu’ils ont la capacité de tout réaliser ! Comme le dit Elon Musk «  La première étape consiste à établir que quelque chose est possible, puis la probabilité va se produire ». C’est donc sur ces belles paroles que je te laisse et te dit à bientôt pour un nouvel article !

Et surtout ! Be a #LWA 😉

Sources:

#Étude La création d’entreprise chez les jeunes a fait un bond de 208% entre 2002 et 2014

Les 10 vérités sur l’entrepreneuriat des jeunes

L’entrepreneuriat en France : où en est-on ?

Formation à l’entrepreneuriat, où en est-on en France en 2016 ?

Les français-es et l’entrepreneuriat le Salon des Entrepreneurs publie sa nouvelle étude

Les jeunes, l’engagement et l’entrepreneuriat

Culture de l’entrepreneuriat : les meilleures études pour devenir entrepreneur

Please follow and like us:
3 Commentaires - Laissez un commentaire
  • Jane -

    I’ve been browsing online more than three hours as of late,
    yet I never found any fascinating article like yours.
    It’s beautiful worth sufficient for me. In my view, if
    all website owners and bloggers made good content as
    you probably did, the net shall be much more helpful than ever before.

    • Nicolas MADIOUMA -

      Thank you Jane ! I try to give my best in this blog and I’m happy to see that people like you see the work behind the article. Hope you’ll be here for the next one ! 😉

  • Ping : Se lancer dans l'entrepreneuriat | Leader with attitude

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    N'hésite pas et suis moi sur les réseaux sociaux ;)

    Follow by Email
    Facebook
    Facebook
    YOUTUBE
    YOUTUBE
    INSTAGRAM