Leader with attitude

Deviens le Leader qui changera ta vie !


Créer un business sans trop investir – The LWA Classroom #10

Créer un business sans trop investir – The LWA Classroom #10

Salut ! J’espère que tu vas bien. Après un peu d’absence, voilà le retour de The LWA Classroom. Aujourd’hui, on attaque la 3e partie dédiée à l’entrepreneuriat et au business. J’ai eu la chance de participer à un programme pour étudiant nous permettant de nous initier à la création d’entreprise. De plus, je travaille activement sur la création d’une maque de maillot de bain avec ma copine, donc je me fais ma propre opinion là dessus et surtout j’apprends un maximum de chose ! :). Aujourd’hui, nous allons parler justement de comment créer un business sans trop investir. Tu verras par toi même que souvent, nous n’avons pas besoin de beaucoup d’argent au début. Tout dépend du secteur d’activité. Mais pour les projets nécessitant un peu plus de financement, je vais t’expliquer comment t’y prendre pour avoir les fonds nécessaires. Bref, comme toujours, tu as le choix entre une vidéo et l’article écrit. Ne perdons pas plus de temps, c’est parti !

Trouver son idée de business.

C’est la partie plus ou moins facile du processus. Trouver une idée de business est surtout une question de réflexion et parfois aussi d’opportunité. En effet, tu peux réfléchir par toi-même à quel type d’entreprise tu voudrais créer. Dans ce cas, il y a 2 critères que tu dois respecter pour réussir. Il faut que ça soit quelque chose qui te passionne. Ou quelque chose pour laquelle tu es très très bon. Et ça pour une raison très simple. La création d’entreprise est quelque chose de très fastidieux. Si tu n’es pas passionné ou que tu n’as pas certaines facilités dans le domaine dans lequel tu veux entreprendre, tu finiras par échouer ou abandonner assez vite.

Il y a aussi d’autres paramètres à prendre en compte. Par exemple, le type d’ambition que tu as pour cette entreprise. En effet, nous n’avons pas toutes les mêmes ambitions lorsque l’on créer une entreprise. Certaine personne vont vouloir avoir un impacte sur la vie des gens à travers leur entreprise, et d’autre cherche juste un modèle économique efficace et qui fonctionne en automatique pour travailler le moins possible.

En gros, pour trouver ton idée, demande-toi quel type d’entrepreneur tu veux être, quels sont tes passions et surtout tes qualités/compétences. Mais surtout, n’oublie pas que tu peux aussi réussir en devenant le cofondateur et/ou associé de quelqu’un d’autre. Il suffit que le projet d’entreprise soit digne d’intérêt pour toi ;).

Une fois que tu as trouvé ton idée, tu dois la tester.

Tester son idée.

Ici, la méthode la plus utilisée est la méthode « lean startup » issue du livre d’Éric Ries. En gros, cette méthode consiste à créer un prototype avec le moins de dépense possible et de faire une étude de marché autour de ce prototype. Le but est de savoir si:

– il y a un nombre assez important de personnes intéressées par ce produit (donc, un marché existant)

-Quel type de personne sera intéressé par ce produit (sexe, âge, milieux sociaux, pays, etc.)

-Quelles sont les éventuelles améliorations à apporter pour que cela intéresse davantage de personnes.

C’est un très bon moyen de limiter son investissement dans son projet. Mais il existe des moyens encore plus économiques de tester son produit: la prévente.

Cette technique est de plus en plus utilisée dans le monde de la musique, mais aussi pour des produits plus sophistiquer et « physique » (Ex: Tesla). Le principe est simple. Tu créer une page de vente ou un spot publicitaire pour promouvoir ton produit et tu le vends. Sauf que le produit ne sera pas livré dans l’immédiat, mais plusieurs semaines/mois plus tard. En gros, tu vends un produit qui n’a pas encore été fabriqué. Et si tu atteins un niveau de prévente suffisant pour être rentable, alors tu lances la production. Dans le cas contraire, tu rends l’argent aux gens qui ont précommandé ton produit. Ainsi, tu limites énormément ton investissement dans ton projet et si ça se passe mal tu t’en sors sans trop de souci. Un homme avisé en vaut 2, ne l’oublie pas ;).

Après avoir testé ton produit et aperçu que ça fonctionne, tu peux t’attaquer à l’élaboration d’un business model bien travailler et réfléchi.

Élaborer un business model/un business plan

J’en ai déjà parlé dans un article au tout début de mon blog, donc je te laisse un lien ici, si tu veux en savoir plus ;). En gros, le business model c’est une peu le truc qui schématise ta stratégie. Tu vas mettre dans des cases, différent point clé qui va te permettre d’avoir une entreprise rentable et qui prospère. C’est une partie qui demande plus ou moins de la reflextion en fonction du degré d’innovation de ton projet. Tu peux t’inspirer de business modèles qui existent déjà pour ta propre entreprise. Mais je pense qu’il est toujours bien d’essayer d’améliorer ce qui existe déjà pour pouvoir faire plus de bénéfice ;).

Le business plan quant à lui, c’est comme le business model, mais en version rédigée avec un sommaire, les détails de ta stratégie pour faire connaitre ton entreprise, générer des ventes, le choix des canaux de distribution, etc. Mais ici, il faudra aussi rajouter un bilan prévisionnel sur une ou deux années en y mettant toutes tes charges, tes dépenses, tes investissements et surtout ton potentiel chiffre d’affaires et ton bénéfice espérer. Pour cela tu dois connaitre le montant de tes charges, de tes coûts, et surtout à quel prix tu espères vendre tes produits.

Pour moi, c’est la partie la plus chiante de l’élaboration, car il faut aller chercher des informations qui ne sont pas toujours faciles à trouver. Il faut aussi demander des devis, ce qui peut être compliqué lorsque les fournisseurs ne répondent pas à tes mails. Mais le plus important, c’est qu’il faut bien connaitre le domaine dans lequel tu veux créer ton entreprise. Les termes sont parfois très techniques et pour être crédible tu dois comprendre un minimum ce dont il s’agit. C’est pourquoi il ne faut surtout pas négliger l’apprentissage lié au domaine dans lequel tu veux te lancer.

Trouver du financement.

C’est la partie qui bloque tout le monde la plupart du temps. Il y a une chose que je tiens à dire, c’est que le financement doit être la dernière chose dont tu dois t’occuper. Souvent nous pensons que créer une entreprise va nous coûter des centaines de milliers d’euros. Ça peut être le cas pour les entreprises qui demande beaucoup d’investissement en machine et autre facteur de production. Mais par exemple, la marque de vêtement American Apparel a commencé avec 10 000$. En y réfléchissant, c’est une somme que tu peux facilement mettre de côté lorsque tu es jeune et que tu vis encore chez tes parents. Une à deux années de travail suffiront, je pense. Mais dans le cas où tu ne peux pas rassembler tout l’argent pour ton projet, il y a une solution simple: utiliser l’argent des autres.

Pour se faire, le moyen le plus simple, c’est d’aller voir la banque et faire un prêt. Mais vu le contexte économique, les banques vont difficilement te prêter l’argent que tu as besoin su tu n’apportes pas au moins la moitié de ce que tu demandes, en capital social. Cependant, tu peux avoir d’autre moyen de financement.

En effet, tu peux passer par des investisseurs. Ça peut être des membres de ta famille, des amis, ou des organismes qui regroupent ce qu’on appelle des business angels. Dans ce cas, soit ils vont te faire un prêt que tu rendras avec des intérêts préalablement définit avec eux, ou ils prennent des parts de l’entreprise que tu créer grâce à leur investissement.

Mais tu peux également utiliser le financement participatif aussi appeler le crowdfunding. C’est un mode de financement qui consiste à mettre une annonce sur un site de crowdfunding en indiquant le montant que tu aimerais récolter. Et en contrepartie des dont que les gens vont faire, tu leur envoies une édition limitée de ton produit, des petits cadeaux supplémentaires, etc. Il y a beaucoup de gens qui passent par ce genre de financement pour leur projet. Si ça t’intéresse, va jeter un oeil sur les sites ulule.com et kisskissbankbank.com.

Conclusion:

La création d’une entreprise peut paraître insurmontable. Cela va te demander beaucoup d’effort, de patience, de recherche et d’apprentissage pour pouvoir avoir une entreprise qui tient la route. C’est pourquoi beaucoup sont intimidés quand il s’agit de faire le grand saut. De plus, beaucoup de gens ont pour frein le financement. Mais sache une chose. Si tu n’as pas fait les recherches qu’il faut pour savoir combien il te faut concrètement pour lancer ton projet, ne va pas croire qu’il te faudra un million pour le faire. Et si jamais c’est le cas, il va falloir que tu ailles vendre ton projet à des gens pour récolter le maximum de fond. Comme le dit Grant Cardone dans Sell or be sold: «la première cause de faillite d’une entreprise ce n’est pas le manque d’argent. Mais plutôt le fait que l’entrepreneur n’a pas pu vendre son projet assez vite à un nombre assez important de personnes pour récolter les fonds nécessaires». Alors, ne laisse pas tes croyances t’empêcher de passer à l’action ! 😉

J’espère que ce nouvel article de The LWA Classroom t’a plu ! Si ça t’a aidé, fait le moi savoir, si ça n’a pas été le cas, fait le moi savoir aussi en commentaire ! 😉 . Si tu penses que cela pourrait aider un de tes amis, partage-lui l’article ! Comme d’habitude, abonne-toi à la chaine YouTube si ce n’est pas déjà fait et laisse un petit like sur la vidéo ! :). Suis-moi aussi sur Facebook, Instagram et Twitter si ce n’est pas déjà le cas. Et surtout, abonne-toi à la Newsletter juste en dessous par ne pas rater la sortie du prochain article sur «Quel projet pour bien gagner sa vie ? »;)

Sur ce, à bientôt et surtout, be a #LWA !

Liens utiles:

The #LWA Classroom (Page)

Avoir une autre source de revenus qui demande peu de temps. – The LWA Classroom #9

Comment vaincre ses peurs et s’affirmer ? – The LWA Classroom #8

Comment gagner en leadership ? – The LWA Classroom #7

Facebook: Leader With Attitude

Instagram: Leader With Attitude

Twitter: Leader With Attitude

S’abonner à la newsletter

* indicates required



Email Format


Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N'hésite pas et suis moi sur les réseaux sociaux ;)

Follow by Email
Facebook
Facebook
YOUTUBE
YOUTUBE
INSTAGRAM